Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Malevitch canicula ou petit portrait dans le caillou de Malevitch...

    DSC04660.JPG

    DSC04662.JPG

    comment continuer le temple de l'immobilité

    sans se perdre ....?

    pas si facile d'avoir envie de sculpter dans la sérénité ...parfois le sculpteur se pose des questions ...

    Et puis, cette idée m'est venue, un matin où il ne faisait pas encore trop chaud :

    « MALEVITCH-CANICULA »


    Comme si le Suprématisme de Malevitch avait tout grillé...

    Comme si ce sacré Kasimir nous avait imposé une sorte de canicule artistique...mais non! bien sur...

     

    « le carré noir sur fond blanc » puis plus tard « le carré blanc sur fond blanc »

    ont souvent été mal perçus par le public...

    Les masses sont laborieuses (et j'en fais partie!)

     

    Il reste un doute suprême : est ce une toquade dans l'histoire de l'art, ou bien a t-il toujours existé et existera t-il toujours des artistes qui essaieront, en simplifiant leurs techniques de rééquilibrer le monde issu de la créativité humaine ?

     

    Une certaine créativité dominée par l'exercice fondamental de la géométrie...

    Ce sont les débuts de la philosophie : apprendre à construire un univers avec ces formes

    issues de l'esprit humain dans sa plus grande sincérité …

    C'est l'inverse de la froideur, souvent attribuée à la géométrie …

    parfois je pense au monde  avant l’avènement du système métrique, avant l'uniformisation...

    Une corde et un morceau de bois trouvé sur le chemin

    et deux hommes pouvaient échanger leurs points de vue...

    Quand tu traces un pentagramme, que se passe t-il ?

    C'est l'homme en lui-même que tu mets en scène …

    loin des chiffres mortifères, des alignements de zéros et de uns ….

    Nous vivons à travers une célèbre fenêtre avec vue sur le monde numéroté...

    un système d'exploitation qui ne cache pas son nom...

     

     

    pour en revenir à Malevitch et à son œuvre étonnante:

     

    Il y a une photo célèbre en noir et blanc où Kasimir Malevitch, debout, devant ses œuvres, regarde légèrement de coté le photographe....il se tient rigide, les poings serrés, dans une sorte de posture de combat...

     

    Pour nous, Malevitch restera cet artiste un peu spécial avec ses carrés, ses cercles et ses croix...des formes géométriques simples qui permettront à des générations d'artistes de nous parler d'art minimal...

    La géométrie comme une révolution personnelle en chacun de nous...

    Une corde, un bâton, des tracés dans la poussière du chemin...

    un peu de liberté dans le voyage....

     

    Lien permanent 0 commentaire